Festival le marché noir des petites utopies

Festival le marché noir des petites utopies | Dimanche 3 décembre 2017

Festival Marché Noir des Petites Utopies

À venir, 17/18, Théâtre

LE FESTIVAL ( Du 1er au 10 décembre 2017)
Le Marché Noir des Petites Utopies a commencé en 2013 comme une fête, et comme toute fête notre festival est là pour exorciser le temps qui passe, et pour nous raccrocher à l’énergie de la vie. Nous ce qu’on aime, c’est insuffler cette énergie vitale à de petites utopies portées par des pantins, des objets, des ombres… Nous sommes là pour les partager avec vous ces petites utopies, dans tous les lieux de la ville qui se sont ouverts à nos rêves clandestins. Nous vous proposons de faire avec nous la traversée de Marseille, marionnettes et objets émouvants à la main, pour aller à la conquête de tous ces territoires marionnettiques. De musées en cinémas, d’ateliers d’artistes en cafés (mais aussi quelquefois dans les théâtres), du J4 à la Friche de la Belle de Mai en traversant Noailles, la rue Consolat et Longchamp… Chaque jour nous vous dévoilerons au cours d’un parcours des univers uniques et insolites : de la marionnette pour tous et non pas seulement pour les plus jeunes, des univers sombres et poétiques, des adaptations d’œuvres littéraires, des univers minimalistes…
« La marionnette est au théâtre ce que la poésie est à la littérature. » R. Paska

LE DIMANCHE 3 DÉCEMBRE A 18H30 RENDEZ-VOUS AUX ARGONAUTES :
PARCOURS THÉÂTRE D’OBJETS
Départ au Théâtre Les Argonautes et parcours entre le théâtre et l’Atelier Gouache
Possibilité d’une petite restauration sur place

Voyage en abattoir
Cie Tac Tac  | 30 min. | Théâtre les Argonautes
Théâtre d’objet
C’est l’histoire d’un voyage, celui d’un jeune homme qui décide d’arrêter ses études car la vie çà se croque à pleines dents. Il part alors en Angleterre où il engloutit toutes ses économies. Plus moyen de continuer son voyage ou de rentrer en France. Il trouve du travail en abattoir, une expérience de vie qui, aujourd’hui encore lui prend les tripes.
C’est l’histoire d’un voyage et d’une prise de conscience : celui du monde du travail, de la douleur des hommes et des animaux qui s’entrelacent dans les boyaux de métal de l’abattoir.
En savoir + sur la Cie Tac Tac


Dan Imposter
Showcase | 3o min. | Théâtre les Argonautes
Yéyé décalé
DAN IMPOSTER c’est d’abord un catalogue de références millésimées sixties, inspiré par les Beatles, Kinks, Hollies, et bien sûr les incontournables français Dutronc, Ferrer ou Playboys. Derrière une production maison impeccable,  c’est un florilège de perles mélodiques que nous révèle le garçon. Faut dire qu’il  sait y faire pour pondre des arrangements travaillés et des textes baignés d’humour qui séduisent par leur constant décalage.

« Désormais les hippies de San FRANCISCO ne sont plus seuls, leur mouvement a traversé l’Atlantique, et a déferlé sur nos côtes. Le premier à se réclamer des leurs est un coureur cycliste de Marseille, il s’appelle Dan Imposter. Son mode de vie se résume en trois phrases : roule ce que tu peux, quand tu veux, où tu veux… »
(LE FIGARO MAGAZINE, le 12 joints 2017).


Les Emissions Mission : Péplum
Cie La Rosette  | 30 min | Atelier Gouache
Théâtre d’objet

Des objets…
Simples cadeaux ou lointains souvenirs de vacances, posés sur un vieux téléviseur.
Un napperon, une poupée espagnole, un bouquet de fleurs.
Et puis… des histoires aussi.
Celles qui vous font voyager dans l’espace, le temps.
Le temps d’un instant.
Vingt minutes, une demie heure tout au plus.
C’est celui qu’il faudra à Patrick d’ailleurs, pour vous en raconter une.

Patrick, c’est le présentateur, celui des « Émissions Mission ».
Celui qui est en mission, pour vous faire découvrir ou redécouvrir les grands thèmes du cinéma d’autrefois.
Enfin, son cinéma.
Celui qu’il se fait… devant vous.


 

 

Présentation |

 

Dimanche 3 Décembre | à partir de 18h30

Plein tarif  | 8€
Tarif réduit | 6€

 

Programme du festival à télécharger :