"BANQUE CENTRALE" & "EFFETS DE REEL"

Franck Chevallay | Cie Sol en scène | Du 1er au 4 MARS 2018

« Banque centrale » & « Effets de réel » avec Franck Chevallay | Cie Sol en scène

17/18, Théâtre

Un comédien / 2 spectacles !

Jeu 1 & vendredi 2 mars à 20h30 :
BANQUE CENTRALE

« J’AVAIS PRÊTÉ DE L’ARGENT QUI N’EXISTAIT PAS, POUR ACHETER DES MAISONS QUI NE VALAIENT PLUS RIEN, À DES GENS INCAPABLES DE REMBOURSER ! » Une banque.
Dans un hôpital psychiatrique, un fou qui se prend pour « l’État » explique à son médecin pourquoi il décide désormais de devenir « Banque centrale ». Il raconte comment, avec les autres pensionnaires (« Banque privée », « Éducation », « Culture », « Industrie »…), ils ont créé une micro société à lʼintérieur de lʼétablissement, fondée sur les mêmes rouages économiques
que la nôtre. Et lʼon comprend vite son désarroi, dans cette jungle inquiétante où rien nʼassure sa survie…
Lʼéchange initial de sucres entre les patients, qui leur permettait de simplifier leur « troc » quotidien, bien inoffensif, laisse peu à peu place à un échange d’or contre des billets, puis à un échange de billets contre d’autres billets, qui finissent par ne représenter qu’eux-mêmes. Et nous assistons là, médusés, à toute lʼhistoire de la création monétaire. Dans ce conte fait de multiples récits, nous croisons lʼhistoire dʼune petite pièce dʼor fantôme, qui nous révèle son terrible secret.
Et sʼil est vraiment « l’État », ce fou a de quoi être franchement perturbé…

Seul en scène le comédien incarne tour à tour toutes les pièces d’une machine financière qui ne cesse de s’adapter aux nouvelles configurations d’un marché mutant. Pièces du passé, pièces du présent, pièces du futur, et pièces fantômes s’expriment et se meuvent chacune à leur façon. Le comédien est aussi protéiforme que l’objet qu’il nous décrit : une monnaie qui ne cesse de changer de visage, dès lors qu’elle est centrale, publique, privée, européenne, « subprimisée ».
Magie du théâtre : en cinquante minutes, on a le bonheur de traverser une histoire qu’on a toujours crue absolument opaque. On ressort franchement joyeux de Banque centrale, joyeux d’y voir vraiment plus clair.

Un texte écrit et joué par Franck Chevallay
Mis en jeu par Alexandre Zloto.

Samedi 3 mars à 20h30 & dimanche 4 mars à 17h00 :
EFFETS DE RÉEL :

Dans un texte plein dʼhumour et de dérision envers le narcissisme potentiel de lʼacteur, lʼauteur sʼinterroge sur notre besoin
irrépressible de jouer la comédie, de raconter des histoires, pour mieux nous perdre, masquer nos échecs, se fuir soi-même. Cʼest pourquoi le comédien décide ici de prendre un remplaçant, quelquʼun qui pourrait prendre sa place dans la vie. Tour à tour
Woody Allen, Zidane et Johnny Halliday, lʼacteur se livre à un vaste jeu dʼéquilibriste entre fiction et réalité, nous donnant à voir une véritable mise en abyme de l’œuvre artistique en train de se réaliser.
Où sʼarrête la réalité, où commence la fiction ? Quelle est la part dʼimprovisation ? De texte écrit ? De « vrai » ou dʼeffet de réel ?

« Jʼimagine que la plupart dʼentre vous nʼest pas dupe et sait parfaitement que certaines choses ici sont vraies, et pour ceux qui ne sʼen doutaient pas, je le dis, elles sont très entremêlées avec des choses inventées. »

Un texte écrit par Juan Cocho & Franck Chevallay
Et joué par Franck Chevallay

Franck CHEVALLAY
Ancien élève de lʼEcole du Théâtre National de Strasbourg (TNS), il a travaillé, notamment, avec E. Lacascade, C. Perton, B. Jaques, A-L. Liègeois, F. Rancillac, P. Adrien.
Il a mis en scène et interprété : Lʼor et la Patate sur des poèmes de P. Neruda, le 210e Jour de Natsume Sôseki,
Il fait aujourdʼhui partie de la compagnie Taf Théâtre, troupe parrainée par Ariane Mnouchkine. On a pu le voir dans :
« Légendes de la forêt viennoise » de O. von Hörvath., « Fragment dʼun songe » dʼaprès la pièce Caldéron, « Lʼor en barre » Ecriture collective.

 

 

 

Banque Centrale
Jeudi 1er MARS | 20h30
Vendredi 2 MARS | 20h30

Effets de réel
Samedi 3 MARS | 20h30
Dimanche 4 MARS | 17h00

Tarif unique | 12, 8, 5€

 

Franck Chevallay vaut son pesant d’or. C’est un vrai coup de cœur ! À voir jusqu’à l’inflation. Le taux d’intérêt est à 100% / Mediapart

On est séduit par ses capacités de pédagogue et d’humoriste, c’est éblouissant ! Allez-y, vous ne le regretterez pas ! /
SNES

Véritablement fascinant ! Franck Chevallay interprète de façon lumineuse, magistrale, drôle et pédagogique /
De la cour au jardin

 

 

 

 

 

Dates Du 1er au 4 mars 2018
Durée 1h


La Cie Sol en Scène

Banque centrale
Un texte écrit et joué par Franck Chevallay
Mis en jeu par Alexandre Zloto.


Effets de réel

Un texte écrit par Juan Cocho & Franck Chevallay

Et joué par Franck Chevallay